Le VERSEAU

Note clé :

"Je suis l'eau de vie versée pour ceux qui ont soif".

 

"...dans le Verseau, pôle opposé du Lion et son signe de consommation, l'individu devient centrifuge;  il  n' y  a plus ni centre ni cercle d'influence circonscrits, mais seulement deux lignes d'énergie centrifuges, rayonnant

de lui dans le monde des hommes. L'individu soi-conscient dans le Lion devient le serviteur conscient dans le Verseau, et ceci est bien illustré pour nous par les symboles de ces deux signes. L'Aquarien est consacré

au service de groupe et au bien-être de l'humanité.

Sur la Croix Mutable, l'Aquarien du type commun sera,

par exemple un employé fidèle, un associé ou un travailleur dans quelque entreprise ou affaire où tous ses

intérêts seront limités, et à la prospérité de laquelle il consacrera tout ce qu'il a .

Sur la Croix Fixe cette consécration à autrui devient le service du monde."

La constellation du Verseau est d'une suprême importance à l'heure actuelle car son influence est appelée à conditionner les nouvelles valeurs qui commencent maintenant à s'exprimer de plus en plus - elle s'accroît en portée et en puissance avec chaque nouvelle décennie.

Elle est, par conséquent, dans une grande mesure, la cause des changements qui interviennent en ce moment partout dans le monde.

En outre, parce que c'est un signe d'air, son influence s'introduit partout et interpénètre toutes les autres influences, obligeant ainsi, en quelque sorte, toutes les tendances et événements à " changer de cap " et de prendre une nouvelle direction .... direction indiquée par les énergies affluentes du verseau c'est à dire un renouveau par l'instauration de valeurs spirituelles en lieu et place des valeurs matérialistes encore si puissantes. Cependant, l'infiltration subjective et donc intangible du Verseau est d'une portée tellement grande et puissante dans ses effets, que finalement rien ni personne ne pourra

empêcher ses énergies particulières d'aboutir et d'atteindre leur but.

Trois notes-clé concernant le Verseau peuvent nous éclairer quand au cheminement des énergies dans ce signe

- A un moment donné, le service de la personnalité, se transmue en service de l'humanité.

- Une activité superficielle et égoïste qui se mue en détermination de coopération avec la Hiérarchie.

- Une soi-conscience qui se transforme en une conscience humanitaire.

Finalement, et en toute humilité, le disciple né sous les influences du Verseau peut s'identifier en toute simplicité à la note-clé spirituelle de ce signe : "je suis l'eau de vie versée pour ceux qui ont soif'.

Le signe du verseau étant un signe d'air, sur la voie involutive, sa nature superficielle et aérienne "progresse en s'enfonçant dans l'illusion". Souvent, il étale toute sa marchandise à l'étalage, mais dans l'arrière-boutique on ne trouve que peu de choses.

Il aime éblouir et du même coup s'éblouit lui-même. Il vit dans le paraître et non dans l'être. Par contre, l'aquarien

spirituellement développé, met tout ce qu'il a dans sa cruche en vue du service et d'une distribution gratuite pour répondre aux besoins d'autrui.

Il a laissé "toutes choses derrière lui" et tout ce qu'il possède appartient à tous.

Le signe du Verseau est aussi un signe double. Il véhicule donc deux vibrations différentes, qui pendant longtemps

s'opposent littéralement. Son défi est donc principalement celui de la recherche d'un équilibre nouveau. C'est éminemment un

signe de mouvement constant, d'activités changeantes et de mutations périodiques. Dans ce signe, on peut connaître les

résultats de "l'expérience dans la vallée" et entrevoir le sommet de la montagne avec sa vision et sa lumière.

L'état de conscience du Verseau évolué qui anime de nos jours de nombreuses personnes est une force d'une telle

puissance pénétrante qu'elle ne peut manquer de stimuler la conscience de l'humanité toute entière, parce que nous nous trouvons en face d'une conscience de groupe; d'une conscience qui trouve son propre accomplissement et sa raison de vivre dans le service à autrui et qui n'a plus qu'un seul but : participer au Plan spirituel d'évolution de l'humanité entière.

Ceux qui ont effectivement atteint cet état de conscience sont les véritables serviteurs du monde et dans la mesure où ils peuvent maintenir leur équilibre dans le courant d'énergie du Verseau, recevant et distribuant et vivant la puissance de l'amour disponible, ils peuvent servir en irradiant des énergies transformatrices dans l'environnement humain.

Le service peut être brièvement défini comme l'effet d'un contact spontané avec l'âme. Par ce contact précisé et

stabilisé, la vie de l'âme peut pénétrer tout le corps physique que l'âme doit nécessairement utiliser sur le plan matériel.

C'est de cette manière que l'âme s'exprime dans les affaires du monde. Le service n'est ni une qualité ni une performance, ce n'est pas une activité pour laquelle on lutte avec acharnement, ni une méthode pour sauver le monde. Le service est une démonstration de la vie. C'est un besoin de l'âme, c'est un élan de l'âme vers l'évolution comme l'impulsion de l'instinct de conservation ou l'instinct de reproduction des espèces est une impulsion de l'âme animale. C'est la. caractéristique exceptionnelle de l'âme, tout comme le désir est la caractéristique de la nature inférieure, la nature de la personnalité. C'est l'élan vers le bien du groupe.

Il ne peut donc être enseigné ou imposé à une personne sur la base d'une théorie du service venant de l'extérieur et comme une aspiration désirable. C'est simplement le premier effet réel, évident sur le plan physique, du fait que l'âme commence à s'exprimer dans le monde de la manifestation physique.

Que l'esprit descend dans la matière.

Le service - note-clé du Verseau - est une Loi Divine. Cette loi du service fut exprimée pleinement pour la première fois par le Christ. Il fut le précurseur de l'âge du Verseau, de là sa constante insistance sur le fait qu'Il était " l'eau de la vie ", " l'eau vivante ", dont l'humanité a besoin.

L'aspect le plus vital de la conscience de groupe est la réalisation de la synthèse subjective qui existe parmi le groupe des serviteurs mondiaux et la réalité de leur travail subjectif auquel beaucoup participent bien qu'ils soient séparés physiquement et ne se connaissent pas personnellement les uns les autres. Où qu'ils soient de par le monde, ceux qui ont développé eu eux la conscience de groupe sont unis, et lorsqu'ils se rencontrent, ils se reconnaissent. Chacun, à sa façon peut affirmer : " Je suis l'eau de vie versée pour ceux qui ont soif " et, c'est cela qui fait leur force.

| Retour |