Le Belier

Ce que j'ai à dire maintenant concerne le premier rayon du type le plus pur, parce que le Bélier est le signe zodiacal à travers lequel le premier Rayon de Volonté ou de Puissance atteint notre vie planétaire.

Des types aussi purs sont rares en vérité, et, en cette période de l'évolution, pour ainsi dire inconnus.

La plupart des humains sont gouvernés par le rayon de leur personnalité, et à l'heure actuelle les types du premier rayon s'expriment à travers leur personnalité qui se trouve sur tous les rayons. Je voudrais simplement vous

demander de considérer ce que j'ai à dire, du point de vue des effets sur le caractère, des problèmes présentés et de la qualité développée. Il est pour ainsi dire impossible d'être plus explicite jusqu'à l'époque où la science des Rayons aura été davantage développée ; l'astrologue doit reconnaître le type de rayon avant d'être en mesure d'établir l'horoscope adéquat de l'âme.

C'est pourquoi mes remarques ont un caractère général et non spécifique ; elles sont d'une portée universelle et non particulière. Je n'impose aucune doctrine. J'indique certaines phases de spéculation qui peuvent s'avérer lumineuses et utiles.

Le Bélier est l'une des constellations de la Croix Cardinale du ciel. C'est la croix de Dieu le Père, et par conséquent la croix de la monade qui s'incarne.

C'est l'expression de volonté ou de puissance, telle qu'elle s'affirme dans le grand processus de la création. Lorsque l'initié (comme nous le verrons plus tard), opère lui-même son transfert sur la Croix Cardinale, de laquelle il descendit en venant en incarnation, et lorsqu'il monte, en son lieu et place, sur la Croix Mutable ou croix commune, il cesse de s'identifier avec la forme ou même avec l'âme, mais il s'identifie avec la volonté de la divinité et avec le plan éternel.

Cette volonté devient son plan et son dessein ; il n'en

connaît nul autre. Il entre alors dans la chambre du conseil de Dieu ; il devient partie intégrante du conclave à Shamballa ; il ne fonctionne plus simplement comme un membre de la Hiérarchie sur le plan mental. Il peut maintenant fonctionner à travers les trois centres mondiaux : l'Humanité, la Hiérarchie et Shamballa.

Le Bélier initie le cycle de la manifestation. Toutes les âmes, en tant qu'entités individuelles, viennent en incarnation humaine pour la première fois dans le signe du Cancer, émergeant comme entités mentales dans le signe du Bélier, comme entités émotionnelles et de désir dans le signe du Taureau et comme entités vitales dans le signe des Gémeaux, prenant enfin une forme physique dans le Cancer. Ceci est un cycle involutif, subjectif. C'est ainsi que ces entités émergent dans l'océan du plan physique d'existence, dans le monde de la matière. Cependant, la première impulsion est suscitée dans le Bélier, parce que le Bélier est le lieu où l'idée initiale d'entreprendre une activité prend forme. C'est le berceau des idées, et une idée vraie est en réalité une impulsion

spirituelle qui prend une forme, subjective et objective. C'est là que prend origine la réponse de l'âme et l'aspect le plus élevé ou qualité de la divinité, parce que c'est là qu'apparaît la "volonté de s'incarner". L'aspect du premier

rayon de la Monade, répondant au premier aspect de la divinité, évoque une réponse de l'aspect du premier rayon de l'âme et le premier pas vers l'incarnation est fait sur ce plan dans le système qui est le plan mental.

Le Bélier "éveille la volonté d'atteindre ce qui est le plus bas, la volonté de dominer, de connaître jusqu'à l'extrême limite, et ainsi d'affronter toute expérience" – ainsi s'exprime un ancien dicton.

Les notes-clé du signe du Bélier sont au nombre de quatre, évoquant toutes la même idée. Elles peuvent être exprimées sous la forme des quatre injonctions suivantes qui sont données, symboliquement, à l'âme qui s'incarne :

1. Exprime la volonté d'être et de faire.

2. Développe le pouvoir de te manifester.

3. Entre dans la bataille pour le Seigneur.

4. Arrive à l'unité par l'effort.

Création – Etre – activité – Lutte – Synthèse, appar- tiennent tous à la nature du Seigneur de la première constellation, et Lui permettent d'influencer notre planète dans ce sens.

C'est ainsi que commence le grand cycle de lutte en vue de l'expression, et que les paroles fondamentales de la Doctrine Secrète, qui vous sont à tous familières, expriment le but et l'intention du premier signe de la Croix Cardinale :

"La matière est le véhicule destiné à la manifestation de l'âme sur le plan de l'existence, et l'âme est le véhicule sur un plan supérieur destiné à la manifestation de l'esprit, et ces trois sont une trinité synthétisée par la vie qui les imprègne toutes .

les Croix tournent également, étant elles mêmes les rayons de la grande roue. L'homme non-développé va du Bélier au Capricorne, à la Balance et au Cancer, tandis que l'homme développé inverse le processus. Nous pourrions, pour plus de clarté, considérer que la grande expérience de la vie intervient sur trois roues à l'intérieur de la roue de la vie, les considérant de trois angles différents :

1. La Roue de l'Incarnation.

2. Le cycle de l'évolution ordinaire.

3. La période de captivité au cours de laquelle l'homme est lié à la roue.

4. La quadruple influence de la Croix Mutable.

5. La vie dans les trois mondes.

6. Le développement de la personnalité.

 

1. La Roue ajustée ou inversée.

2. Le cycle de l'état de disciple.

3. La période d'émergence au cours de laquelle l'homme change la révolution de la roue.

4. La quadruple influence de la Croix fixe.

5. La vie dans les cinq mondes de l'évolution  supra -

humaine.

6. Le développement de l'âme à travers la personnalité.

 

1. La roue dominée.

2. Le cycle d'Initiation.

3. La période de libération du travail sur la Grande Roue.

4. La quadruple influence de la Croix cardinale.

5. La vie dans les sept mondes de nos sept plans.

6. La fusion de l'esprit, de l'âme et de la personnalité.

| Retour |